BC Wavrien
Numéro 2.19r
Mises à jour récentes
Prendre contact
17. Juin 2024 11:12 CEST
Archives
14. Mai 2024 19:05 CEST
Accueil
24. Avr 2024 15:42 CEST
0 0 0 0 0 0
Pages viewed in 2024
Conventions

Cette liste de conventions n’est pas exhaustive.  Le but est d’inclure celles les plus couramment utilisées dans les clubs en Belgique. Les suggestions pour d’autres inclusions sont les bienvenues.

Bergen raises are conventional treatments of responses to a major suit opening in a five-card major system. Developed by Marty Bergen and first published in April 1982, Bergen raises are based on the Law of total tricks, a hand evaluation concept which states that with a combined nine trumps in the partnership one should compete to at least the three-level regardless of combined high card strength. (Page en anglais).

Brozel is a bidding convention used to intervene after an opposing one notrump (1NT) opening bid. (Page en anglais seulement).

There are a huge number of conventions that are used in the same situation. (Page en anglais seulement).

Ghestem is a conventional overcall structure, using 2NT, 3♣, and the (non-jump) cuebid over an opposing opening at the one level to denote two-suited hands in two of the remaining three suits. This convention was devised by the French bridge and checkers player Pierre Ghestem.  (Page en anglais).

Dans le système français de la Majeure cinquième, les ouvertures de 2♣ et de 2♦ proviennent de mains puissantes, d'au moins 22 points HL. Les ouvertures de 2♥ et de 2♠ proviennent de jeux trop faibles pour pouvoir être ouverts au niveau de 1♥ ou de 1♠.

La convention Stayman a été inventée en 1950 par George Rapee, qui jouait avec Samuel Stayman ; ce dernier l'a publiée en 1956 sous son nom. Elle s'utilise classiquement après une ouverture d'un jeu fort et régulier (1SA, aucune majeure 5e, aucun singleton ou chicane) pour trouver un fit 4e dans une couleur majeure.