Club de Bridge de Gembloux
Numéro 2.19p
Bulletin

Bienvenue sur le nouveau site !

0 0 0 0 0 0
Pages viewed in 2021
N°9 - Tu te trompes, Eustache !

Mes hommages, mon cher Momo,comment allons-nous ?

Eh bien , ma foi, beaucoup mieux que ce cornichon d’ Eustache qui s’est ridiculisé cet après-midi, en partie libre au Club du Coeur de Beurre !

– Raconte, j’adore entendre des pataquès que je n’ai pas commis ……..

– Sharky, s.t.p., c’est facile d’observer la paille dans l’œil de son voisin ! J’aurais quand-même aimé te voir à l’œuvre avec, sur tes frêles épaules, la pression d’un robre qui pouvait se terminer vulnérable !

Eustache, se retrouve assez vite à la tête d’un très normal 3 SA avec ces mains-là :

Aux manettes, il a la chance de recevoir l’entame du 7 ♣ ( et non ). EST fourni le 9 et il prend du Valet. Optimiste, comme il peut l’être, il compte rapidement sur ses petits doigts ses levées gagnantes :

3 ♣ (grâce à l’entame)

3 (et non 4, car il se souvient de la répartition la plus probable)

1

1♠

Il en conclut trop rapidement qu’il lui suffit d’une impasse gagnante sur 2 pour aligner 9 levées.

Avant de continuer, cette histoire d’impasse me fait penser à cette brave Hermione avec qui je jouais la semaine dernière. A la donne 17, je m’étale avec A D V 10 5 à pour un beau 3 SA sans problème. Elle part petit de sa main pour le Valet qui tient. Rentre en main à ♠  rejoue à nouveau un petit et appelle l’As. Elle dû concéder le Roi qui était pourtant bien placé et chuta lamentablement en ne pouvant plus profiter des 2 affranchis. Calmement, lors du changement de table, je me permis de lui demander ce qui lui avait pris de ne pas faire l’impasse une deuxième fois, quand elle me scia littéralement par cette réponse : mais enfin, partenaire, vous savez quand-même bien qu’une impasse ne réussit qu’une fois sur 2 ….. ☹

– Tu me suis toujours ?

– Oui, jusque-là, j’aurais poursuivi le même raisonnement, enfin pas celui d’Hermione évidemment.

– C’est bien cela qui m’inquiète … tu serais tombé dans le panneau, comme Eustache ! Il joua petit ♣ pour l’As et puis sortit de sa poche une pièce de 20 pesos mexicain qu’il fit virevolter à 2 m au-dessus de lui pour découvrir le côté pile sur le dos de sa main gauche. Il décida donc, avec assurance et très naturellement, de tenter l’impasse ♠ …. ☹

Celle-ci échoua et OUEST repoussa ♠ pour le Valet de son partenaire qu’Eustache pris de l’As. Il resta Zen, débloqua As et D et remonta au mort par le 8 . Comme de bien entendu, les étaient 4 – 2. Il ne se crispa point, étant à présent sûr de réussir l’autre impasse …

«  pas de chance partenaire ……, c’est ce qu’il gémit 5 secondes plus tard ! »

Le flanc s’octroya encore 1, 1♠ et encore 1♣ à la fin. Résultat : la honte. Son vis-à-vis fulminait, considérant le manque à gagner de cette manche gâchée et les adversaires lui tapèrent dans le dos pour ce sauvetage inespéré …

– A toi maintenant, qu’aurait-il dû faire ?

– Je commence à comprendre. Il faudrait pouvoir forcer le flanc à nous apporter cette 9ème levée, sans stress et choix +/- chanceux. En fait, un peu comme ils l’ont fait à l’entame …

– Je vois que ça vient, applique-toi maintenant à préciser le bon tempo.

– Bon, c’est à OUEST que je veux évidemment rendre la main. Comme il possède :

4 ou 5 ♣

2 ou 4 ( plus rarement 3)

et le solde en Majeures

– je tire trois tours de

– je joue petit ♣ pour l’As et petit ♣ vers mon Roi et ensuite … je jette sur la table mon dernier ♣. Ce faisant, je rends la main à César qui prendra ce qui lui revient, soit 2♣ . Mais ensuite, il sera condamné à relancer un petit ou ♠ et arriver dans mon jardin chinois ( vieille expression qui ne veut rien dire mais qui fait partie des souvenirs ! ).

Et toc, Maître, ça vous la coupe, n’est-ce pas ?

En tous cas, Sharky, Modeste n’est pas ton deuxième prénom … Allez va fumer ta dernière cigarette avant demain, on nous attend …

Les 4 mains t’intéressent ou t’en t’en fiche ????