Club de Bridge de Gembloux
Numéro 2.19o
Bulletin

Bienvenue sur le nouveau site !

0 0 0 0 0 0
Pages viewed in 2021
Conventions
Convention Romanet

Cette convention – un peu oubliée- se joue lors de l’entame d’un as ou d’un roi et est une demande faite par l’entameur.
Sur l’entame de l’as, le partenaire est prié de faire une enchère de préférence pour une couleur éventuellement autre que celle d’entame
Sur l’entame d’un roi, le partenaire est prié d’indiquer la distribution de son jeu dans la couleur entamée.

Convention Kantar

Cette convention est aussi appelée « 10 prometteur » ou parfois « 10 journaliste ».
C est une convention d’entame contre les contrats adverses en SA qui consiste à entamer du « 10 » dans les cas suivants :
- soit  tête de séquence avec le 10, le 9 et le 8
- soit avec un jeu comportant le valet, le 10 et une carte supérieure au valet, non adjacente, donc le roi ou 
  l’as dans la couleur entamée.

  Cette entame demande au partenaire de jouer, « débloquer », l’honneur : as, roi ou dame qui serait en sa 
  possession.

Cette convention est parfois étendue à l’entame du « 9 » qui promet le 10 et l’as ou le roi ou la dame.  

Trèfle Walsh

Sur l’ouverture de 1§, la recherche d’un contrat dans une couleur majeure peut donner des indications d’entame à l’adversaire si la connaissance d’un misfit en couleur majeure révèle l’endroit où se situent les couleurs majeures.
L’objet du développement des enchères sur une ouverture de 1
§ est de laisser un doute sur la présence et la situation des couleurs majeures 4ème  dans le cas où le contrat est joué en SA.

Conséquence : sur une ouverture de 1
§, le partenaire de l’ouvreur réagira comme suit :
® dira sa couleur majeure 4ème s’il possède moins de 10 H, même si sa couleur ¨ est plus longue que sa 
     couleur  majeure

® dira 1¨ avec un jeu faible de 5-10 H à base de ¨
® dira 1¨ avec soit  un jeu de plus de 9 H  avec 4-5 cartes ou plus en ¨ et au moins une couleur 
                                 majeure 4ème ou
                          soit  un jeu de plus de 11 H  avec des cartes en 
¨,sans majeure 4ème mais forcing 
                                 manche..

Deuxième enchère  de l’ouvreur sur la réponse de 1
¨ son partenaire
Avec un jeu régulier de12-14 H, il dira 1SA, même avec une majeure 4ème 
                                     18-19 H, il dira 2SA, même avec une majeure 4ème 
Avec un jeu irrégulier, il dira 
- sa majeure 4ème, indiquant ainsi un jeu bicolore avec 5 cartes 
§ et 4 cartes dans la majeure ; 
  si la majeure est citée au palier 1, le bicolore est faible ; citée au palier 2, le bicolore est fort 17-19 H
- 2
¨, soutien du répondant,  indiquant un jeu bicolore faible   5 cartes § et 4 cartes ¨
- 3¨, soutien du répondant avec un jeu bicolore fort 17-19 H  5 cartes § et 4 cartes ¨
2§, avec un jeu  unicolore de 6 cartes en § faible
- 3
§, avec un jeu unicolore en § fort : 6 cartes et au moins 17 H

A. Deuxième enchère du répondant sur l’enchère de 1SA de l’ouvreur dans la séquence 1
§ - 1¨ -1SA

     ® dira 2 ¨ avec un jeu faible de 5 cartes en ¨ et 5- 9 H
         
 passera s’il n’a que 4 cartes 
¨ et 5-9 H
    
®  dira 2© ou 2ª avec 10-11 H et 4-5 cartes ¨ et 4 cartes dans la majeure citée, enchère encourageante
                 3
§ ou 3¨ avec 10-11 H et au moins 5 cartes dans la mineure citée, enchère encourageante
    
®  dira 2§, enchère relais de type Stayman pour s’enquérir de la présence ou non d’une couleur 
                        majeure 4ème chez l’ouvreur ;
                    cette enchère est forcing de manche avec au moins 12 H, avec ou sans couleur majeure.

     Troisième enchère de l’ouvreur dans la séquence : 1§ - 1¨ - 1SA- 2 ??
 

    ® Sur 2¨ : passe
    
®Sur 2© ou 2ª : donne le fit avec 4 cartes dans la couleur citée ou dit 2 ou 3 SA en fonction de son jeu
    
®Sur 3 § ou 3¨ : passe ou dit 3SA

    ®Sur 2§ : répond comme sur une enchère Stayman normale, soit à 3, soit à 4 paliers

                       sur la réponse de l’ouvreur au Stayman , le répondant 
               
® Sans fit, dira 3 SA avec un jeu de manche, pas de chelem à envisager
                                        4
§  pour demander à l’ouvreur de décrire sa force  en répondant 4¨ si 12 HL, 
                                        4
©  si 13 HL,  4ª si 14 HL et clôturer les enchères au niveau d’un chelem 
                                        à SA si possible, après avoir demandé les as par une enchère de type Blackwood.

               !!!! Sur une réponse de 2©, dans la formule Stayman 3 paliers, le répondant dit 2SA s’il possède 
                     4 cartes en 
ª et  l’ouvreur dit 3SA ou 4 ª s’il possède 4 cartes © et en ª
               
® donnera le fit au palier 4 ou plus dans la couleur majeure citée par l’ouvreur.


B. Deuxième enchère du répondant sur l’enchère de 2SA de l’ouvreur dans la séquence 1 
§ - 1¨ - 2SA

     ® 3¨ avec un jeu faible de 5 cartes et 5-6 H
     
® 3§, relais de type Stayman  avec un jeu de  manche ou de chelem , avec ou sans majeure 4ème .

     Troisième enchère de l’ouvreur dans la séquence : 1
§ - 1¨ - 2SA – 3 ??
     ® Sur 3¨ : passe ou 3SA 
     
® Sur 3§ : 3¨ = une couleur majeure 4ème, inconnue
                         3SA = pas de couleur majeure

     Troisième enchère du répondant dans la séquence 1
§ - 1¨ - 2SA - 3§ - 3 ??
      
® Sur 3SA : passe ou poursuit les enchères si possibilité de chelem
      
® Sur 3¨   : cite la couleur majeure non possédée si a une seule couleur majeure ou 
                           dit 4 
¨ si possède les 2 couleurs majeures et donc un jeu tricolore court en § du genre 
                                    4
ª4©5¨0§ ou 4ª4©4¨1§
                              l’ouvreur  donnera le fit dans la couleur majeure commune au palier 4 et le répondant 
                              pourra faire  éventuellement une tentative de chelem soit en couleur majeure, soit à SA.

C. Deuxième enchère du répondant sur une enchère autre que 1 ou 2SA de l’ouvreur

     Le jeu de l’ouvreur étant connu :unicolore ou bicolore avec ou sans couleur majeure 4ème, la force du 
     jeu de l’ouvreur étant déclarée, par la 2ème enchère de l’ouvreur, le répondant, en fonction de sa propre 
     force décidera du contrat final : SA, couleur et niveau de jeu.

Contre Négatif (dit Spoutnik)

Initialement, le contre « Spoutnik » est utilisé par le partenaire de l’ouvreur d’une enchère en couleur mineure, suivie d’une intervention en ª, pour signaler à l’ouvreur qu’il possède l’autre couleur majeure par 4-5 cartes et une force de  8-10H, indiquant ainsi que le camp de l’ouvreur a la majorité des points H. Ce contre est appelé « spoutnik simple ».
Ex : 1
¨ -  - contre : cette enchère signifie que le répondant possède 4 ou 5 cartes et 8-10H en 
        
© et qu’il ne peut citer cette couleur au niveau 2, avec une main trop faible en points H ou ne
        comptant  que 4 cartes avec plus de 10 H
        Sans intervention, il aurait enchéri 1
©

Par extension, il promettra toujours une couleur majeure au moins 4ème  sur toute interventions  et chaque fois dans la couleur majeure la plus basse non citée.
Ce contre sera utilisé jusqu’au niveau d’enchère que vous aurez déterminé avec votre partenaire ; de nombreux joueurs l’utilisent même sur les enchères d’intervention en barrage (niveau 3).


Ex : 1) 1
§ - 1¨ - contre = j’ai sûrement 4 cartes en © et peut-être 4 cartes en ª et au moins 8H
        2) 1
¨- 2§ - contre = j’ai sûrement 4 cartes en © (peut-être 5) et peut-être 4 cartes en ª et au moins
                                           8H ; je ne peux pas dire 2
© avec moins de 5 cartes ou moins de 11H si j’ai 5 
                                           cartes en 
©
        3) 1
§ - 1¨ - 1ª = j’ai 4 cartes ou  plus en ª,  je n’ai pas 4 cartes en © ou 
                                     j’ai 5 cartes en 
ª et peut-être 4 cartes en © ; plus de précision au tour de parole 
                                     suivant

        4) 1§ - 1© - contre = j’ai 4 cartes maximum en ª et au moins 8H

        5) 1ª - 2¨ - contre = j’ai 4 cartes ou plus en ©, au moins 8H et ne peut parler au niveau 2


Conséquences en cas d’adoption de cette convention


· citer une couleur majeure au niveau 1 après une intervention au niveau 1 se fera naturellement avec 5 
   cartes et au moins 5H sauf  la réponse de 1
ª dans la séquence 1§ - 1¨ - 1ª qui peut ne promettre 
   que 4 cartes ;
   Ex : 1) 1
¨ - 1© - 1ª = j’ai 5 cartes en ª et au moins 5H
          2)  1
§ - 1¨ - 1ª = j’ai 4-5 cartes en ª et au moins 5-6H et n’ai pas 4 © si je n’ai que 4 cartes en ª

· citer une couleur majeure au niveau 2 après une intervention au niveau 2 se fera avec une couleur au 
   moins 5ème et une force supérieure à 10HL :
   Ex :  1
¨ - 2§ - 2ª = j’ai 5 cartes en ª et au moins 11H ; je peux avoir 4 cartes en ©

· contrer une intervention faite au niveau 1 se fera avec 4 cartes dans la couleur majeure la plus basse ou 
   la couleur majeure non annoncée et une force d’au moins 8H ; ce contre permet à l’ouvreur, en cas de 
  fit, de jouer le contrat et d’étaler le jeu qui peut être le plus faible ;
   Ex : 1
§ - 1¨ - contre = j’ai 4 cartes en ©, je peux avoir 4 cartes en ª et au moins 8H
           1
§ - 1ª - contre =  au moins 4 cartes en ©, ne peut parler au niveau 2 si j’en ai 5, et au moins 8H
           1
¨ - 1© - contre = j’ai 4 cartes exactement en ª et au moins 8H

· contrer une intervention faite au niveau 2 se fera avec au moins 4 cartes dans la majeure la plus basse 
   non annoncée :
   Ex : 1
ª - 2§ - contre = j’ai au moins 4 cartes en © et une force de jeu d’au moins 8H ou j’ai au moins
                                         5 cartes en 
©, mais je ne peux pas les annoncer car mon jeu est trop faible ; 
                                         je décrirai mon jeu au tour suivant si j’en ai la possibilité.


·
 contrer une intervention faible faite au niveau 3 en barrage peut se faire comme ci-dessus, avec 
   toutefois une certaine prudence, car le partenaire sera obligé de reparler éventuellement au niveau 4
   Ex : 1
¨ - 3ª - contre = j’ai 4 cartes en  © ; vous pouvez dire 4© si vous avez le fit © ou dire 3SA si 
                                        vous arrêtez la couleur 
ª ; si aucune de ces possibilités ne vous agrée, parlez
                                        au niveau 4 en 
§ ou ¨
           1
¨ - 3§ - contre = j’ai sûrement 4 cartes en © et peut-être 4 cartes en ª ; quel est votre jeu ?

Convention Bergen


 

Cette convention remplace avantageusement la convention précédente depuis l’adoption de la loi des levées totales et la généralisation de son usage dans les tournois et compétitions

Sur une ouverture majeure, le répondant, avec un fit, réagit comme suit et 
 
® soutient au palier 2 avec 5-9 H et un fit de 3 cartes
® dit 3§ avec un fit de 4 cartes et au moins 10 -12 S
® dit 3¨ avec un fit de 4 cartes et 7-9 S
® soutient au palier 3 avec moins de 7 H et 4 cartes

L’usage de cette convention implique que les soutiens d’une couleur majeure avec un fit de 3 cartes et une force d’au moins 11S  seront annoncés indirectement soit par une enchère de « 2SAfitté » ou via une enchère au palier 2 dans une couleur mineure qui peut ne comporter que 3 cartes.

Convention Truscott



 

   Alerter  toutes les enchères faites après le « contre »

   Cette convention est moins utilisée ; 
   elle consiste, initialement, sur une ouverture en couleur majeure en 1ère maincontrée en 2ème 
   main
, à faire une des enchères suivantes en 3ème main (le répondant de l’ouvreur) avec un jeu
   limite en cas de fit : 

® 2SA avec un fit de 3/4 cartes et au moins 11H
® 3©/3ª avec un fit de 4 cartes dans la couleur majeure ouverte et 8-10H
® 2©/2ª avec un fit de 3 cartes et un jeu de 5-10H.

Par extension, cette convention se joue également sans intervention adverse par CONTRE.

Roudinesco

alerter toutes les enchères à partir de celle de 2§


     Cette convention fait aussi appel à l’enchère artificielle relais de 2
§, dans le contexte suivant :
     si, sur  une ouverture au palier 1 dans une couleur mineure (m) ou en 
©, le partenaire de 
     l’ouvreur a une couleur majeure (M) supérieure  au moins 5ème et plus de 10H, il dira  
     2
§ sur la 2ème enchère de l’ouvreur si celle-ci est 1SA ; 
     un fit 5/3 pourra être trouvé dans la couleur majeure du répondant tout en annonçant un jeu 
     susceptible d’être joué au niveau 3 ou plus en fonction de la qualité des 2 jeux.
     Sur cette enchère relais de 2
§, faite même avec 0 cartes dans cette couleur, l’ouvreur devra
     signaler un fit éventuel dans la couleur majeure de son répondant et lui dire la force de son jeu, 
     avec ou sans fit.

L’ouvreur dira dans une séquence de jeu : 1m ou 1
© - 1M (© ou ª)
                                                                     1SA  - 2
§ = relais avec ou sans cartes en §

CONVENTION ORIGINELLE DE BASE

CONVENTION MODIFIEE

2¨ = mon ouverture est minimum et pas de  fit 
         dans votre couleur majeure
2 dans la couleur de la majeure du répondant = 
   jeu minimum (12-13HDL) et fit de 3 cartes 
2 dans l’autre couleur majeure = jeu maximum
   (14HDL et +)  et fit de 3 cartes 
 2SA = jeu maximum (14 H) et pas de fit

2¨ = pas de fit et minimum
2
© = fit et jeu minimum, que la 1ère réponse soit
          1
© ou 1ª
2
ª = fit et jeu maximum, que la 1ère réponse soit 
         1
© ou 1ª
2SA = jeu maximum et pas de fit
                  

Toute enchère supérieure à 2SA indique une force de jeu supérieure à 14-15 H sans fit

Convention Drury

Alerter toutes les enchères à partir de celle de 2§

Après 2 ou 3 enchères « passe » successives, il se peut que le joueur n° 3 ou 4 soit tenté de faire une enchère avec un jeu  qui ne comporte pas les 12 points requis mais seulement 10 ou 11 points H, parfois même moins, avec une distribution convenable, de préférence avec 5 cartes dans une couleur majeure et une autre couleur de repli en cas de misfit avec son partenaire ou une couleur au moins 6ème ou les 2 majeures 4/4.

· Si l’ouvreur fait une enchère dans une couleur majeure (M) et si son partenaire a le fit dans cette 
       couleur et 10- 11 points de soutien, il voudra connaître la force de la main ouverte, sachant à 
       priori que celle-ci peut être plus faible qu’une ouverture normale. Il répondra à l’ouverture  par 
       une enchère conventionnelle de 2
§, appelée  « 2§ Drury », du nom de son auteur, enchère 
       relais qui demande en fait à l’ouvreur de décrire la force de sa main.

Dans la séquence d’enchère suivante : 1M -2
§ = relais indiquant un fit, avec ou sans cartes §

CONVENTION ORIGINELLE DE BASE

CONVENTION MODIFIEE

L’ouvreur répondra
 

2¨ si la valeur de son ouverture est en dessous de
      l’ouverture normale                                     
2
© dans sa couleur d’ouverture avec une 
      ouverture normale limitée à 12-13S 
Toute autre enchère indique une bonne ouverture d’au moins 14 HDL.

Sur la réponse de 2
¨, le partenaire de l’ouvreur soutiendra dans la majeure ouverte au niveau 2.
Sur la réponse de 2
©, le partenaire de l’ouvreur soutiendra  au palier 3 ou 4 en fonction du 
 nombre de points de soutien dont il dispose.
 Sur les autres réponses, il soutiendra au niveau 3, la force de l’ouvreur n’excluant pas la possibilité 
d’un chelem

 

L’ouvreur répondra par palier de 2 points


2
¨ = moins de 13 pts S  
2
© = 13-14 pts  S  
2
ª = 15-16 pts S
2SA = 17-18 pts S
3
§ = 19-20 pts S
3
¨ = plus de 20 pts S

 

certains joueurs appliquent cette convention sur toutes les enchères d’ouverture en couleur majeure au palier 1, quelle que soit la position de l’ouvreur à la table de jeu.

· Certains ont généralisé l’emploi de cette convention, que le répondant possède ou non un fit dans la couleur majeure ouverte, mais, dans le cas de misfit, le répondant de l’ouvreur devra avoir au moins 11 points HL ; dans ce cas,  les enchères  se clôtureront soit par un contrat en  SA, soit par un contrat dans la couleur ouverte avec un fit au moins 5-2